L'émergence et la propagation rapide du virus COVID-19 sur tous les continents ont envoyé des signaux singuliers sur les marchés internationaux et dans les économies des pays. La Méditerranée (en particulier ses bords sud et est) n'est pas épargnée, étant l'une des régions les plus sensibles à la volatilité des prix mondiaux en raison de sa dépendance à l'égard du commerce international.

Les objectifs de ce rapport sont d'informer le grand public des faits et des chiffres liés aux menaces de COVID-19 sur le secteur agroalimentaire des pays membres du CIHEAM et de documenter les réponses politiques à ces menaces, en mettant l'accent sur les mesures innovantes prises par Gouvernements.

Le contenu du rapport est basé sur les informations recueillies auprès des points focaux du réseau MED-Amin. Il se concentre sur les marchés agricoles, en particulier sur le secteur des céréales.

Il illustre clairement l'importance de l'action multilatérale et du dialogue international liés à la sécurité alimentaire dans la région méditerranéenne.

Voir le Rapport ici